Switch to Dual Emblem Display

Page icon  Link to an image of this page  [A1r]
LES
EMBLESMES
DU S. HADRIAN LE JEUNE
MEDECIN ET HISTO-
RIEN DES ESTATS DE HOLLANDE.
Au S. arnould cobel .

Printer's mark of Plantin
[Click on image to enlarge]

A ANVERS,
De l’imprimerie de Christophle Plantin.
M. D. LXVII.
AVEC PRIVILEGE. Page icon  Link to an image of this page  [A1v]

La majesté Royale a donné Privilege aChristo-
fle Plantin de pouvoir luy seul imprimer &
distribuer Les emblesmes du s. ha-
drian le jeune,
Medecin & historien
des Estats de Hollande, & defend a tous autres
de quelconque condition ou qualité qu’ils soyent
de faire le semblable: comme plus amplement
est declaré es originaus donnés à Bruxelles:
le premier, au Conseil privé, le vi. jour de
Janvier. m.d.lxv. signé
De la Torre.

L’autre au conseil de Brabant, le xii. de Mars
audict an, signé
De Perre.

Page icon  Link to an image of this page  [A2r]
AU MAGNIFIQUE SIGNEUR
ARNOLD COBEL THESAURIER
general du Roy au païs de Hollande.

Les Emblemes que le Signeur
Hadrian le jeune, homme ac-
compli en la cognoissance de
toutes sciences liberales, me-
decin tresexpert, & tresfidele
Historien des Estats de Hollande, vous donna
pour estrenes, magnifique & prudent Si-
gneur, ont esté trouvéz de si bonne grace
envers les plus doctes que chacun d’eux y
a prins plaisir: & entre autres singuliere-
ment un mien ami, aussi medecin bien ex-
perimenté, doctes es langues, & en touts arts
liberaux: de sorte que s’estant esbattu a les
faire parler François, m’en a faict present.
Or comme, dés le temps que commença-
stes, de votre grace, à me porter faveur,
j’eusse tousjours desiré d’avoir l’occasion &
moyen de vous dedier quelque oeuvre digne
de vous, pour tesmoignage public, combien
je me tiens estre vostre affectionné serviteur
il m’a semblé fort à propos de le faire main-
tenant (car de mon propre je ne pourrois
Page icon  Link to an image of this page  [A2v] jamais) du vostre mesmes, que je vous ren-
voye pour nouvelles estrenes de ceste an-
nee. Vous suppliant, que tout ainsi comme
il vous a esté agreable à la latine: qu’il vous
plaise aussi ne le desdaigner à la françoise:
Et ce faisant vous m’obligerés de plus en
plus à prier Dieu pour vostre prosperité &
à demeurer
Vostre serviteur
Christophle Plantin.


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top